lundi, novembre 19, 2018
Banner Top

Jour 6 : Moi, mon âme

Verset de Référence

« Que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irréprochable ».

1 Thessaloniciens. 5 v.23 LSG

La purification de mon âme,
démonstration mon amitié profonde pour Dieu.

La notion de l’âme nous est souvent familière et compréhensible. C’est pourquoi, sans entrer dans un débat technique aujourd’hui, je rappellerai simplement que l’âme de l’être humain lui procure la conscience de soi, qu’on appelle communément le « moi ». L’âme regroupe notamment l’intellect, la volonté, la décision, la pensée, les émotions, les croyances, le discernement. etc. En un mot, c’est là où se forge notre personnalité.

 

Étudions donc plutôt ce qui fait le plus plaisir à Dieu, je dirai même ce qui le fait « craquer », s’agissant du travail de l’âme. C’est une activité qui ne peut être que le fruit de notre décision propre que le Seigneur perçoit comme une véritable offrande. Ce plus beau des cadeaux que nous puissions Lui faire c’est notre purification, notre sanctification.

 

A notre conversion, le Seigneur nous a donné le privilège de nous faire « naître de nouveau », donc de pouvoir recevoir, comprendre et apprendre à aimer de nouvelles valeurs. Ce qui est beau pour Dieu devient beau pour moi. Ce que Dieu aime, je l’aime. Les convoitises des choses de ce monde qui me faisaient faire n’importe quoi afin de les obtenir n’ont plus du tout le même attrait pour moi. Je sais désormais qu’elles sont vaines et passagères. Souvent, cela me fait même sourire d’avoir « été » ainsi… je suis devenu libre !

 

La promotion du ciel

 

Pour employer une image qui nous serait familière on pourrait dire que Jésus-Christ est le super promoteur immobilier du ciel. Il rachète des temples, les rénove et en fait Ses demeures.

 

Nous avions tous un acte de propriété spirituelle sur nos têtes, un abominable maître en était le détenteur. Cet héritage, Christ se L’est procuré à très grand prix1. Cette splendide demeure qu’Il a acquise, c’est… toi !

 

Comme c’est le cas pour ta propre maison, le Seigneur possède donc maintenant un « acte de vente » que la Bible appelle « acte de rachat2 ». Son Fils, qui a douloureusement conclu la transaction, a cacheté cet acte d’une empreinte indélébile, d’un sceau fait de son propre sang, d’une meurtrissure si profonde qu’elle prouve encore à ce jour que tu Lui appartiens.

 

Depuis toujours, Dieu se passionne de rénovation. Rénovations intérieures et extérieures. C’est un décorateur hors pair. Un expert incontesté, inégalé. Même si –dans ton état– tu es bien loin d’imaginer être une œuvre d’art, Lui, te voit tout autrement. Il sait ton potentiel, Il voit déjà ce qu’Il va faire de toi, Il a Son plan qui en laissera plus d’un bouche bée !

 

C’est MOI qui décide !

 

Mais cet embellissement est impossible de manière unilatérale. Tu n’es pas un pion ou un numéro de sécurité sociale. Dieu t’a imaginé, créé et aimé avec ton libre arbitre. C’est cela être à l’image de Dieu. C’est à cette condition qu’on est une personne et non un animal ou un objet. L’âme est heureuse grâce à son LIBRE ARBITRE.

 

Toutefois, être libre c’est pouvoir jouir d’une faculté de décision. Décider c’est faire un choix. Choisir c’est devenir responsable. Être responsable, c’est devenir redevable de nos actes. Être redevable c’est assumer jusqu’au bout toutes les conséquences de ces actions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

 

L’action de Dieu en toi dépend de ton autorisation.

 

Tu appartiens à Dieu mais en réalité, tu es copropriétaire du bien. Tu es en gérance. Il te proposera des devis, te montrera les coûts mais l’autorisation, la signature, c’est à toi de l’apposer.

 

Ce formulaire d’acceptation des travaux a un titre : « bon de sanctification ».

 

Tandis que Lui a signé cet agrément de Son sang, ce bon de sanctification tu le contresigneras parfois avec tes pleurs, ta sueur, ta peur, ta crainte, ta révolte, mais toujours avec espoir et confiance ; quand bien même cela coûte, le résultat en vaut toujours la peine.

 

Car en matière d’amélioration d’habitat, celui qui sème avec larmes récolte avec cris d’allégresse3.

 

Martin Luther4 qui avait bien compris que la chair était coriace confessait qu’il lui fallait se « convertir » tous les jours ! Ce labeur quotidien réalise des travaux de rééducation de notre volonté pour la mettre au niveau de celle du Seigneur. C’est ce que Paul appelle « travailler à son salut5 ».

 

Pour vous aider dans vos ouvrages, je voudrais surligner pour vous une clause essentielle qu’a rédigée A.W. Tozer6. Je l’ai trouvée écrite en tout petit en bas du contrat : « Notre nature rebelle ne s’assagira pas lorsque nous le lui ordonnerons. Elle doit être déracinée de notre âme comme une mauvaise herbe, arrachée. Et nous devons nous blinder contre sa supplication de lui faire grâce et refuser de nous apitoyer sur notre sort, ce qui est l’un des péchés les plus répréhensibles du cœur humain. »

Prière :

« Je ne saurais assez, mon cher Seigneur, te remercier pour le sang de Christ qui, par l’Esprit Éternel, s’est offert Lui-même sans tache à Dieu pour purifier ma conscience des œuvres mortes, afin que je puisse apprendre à servir le Dieu vivant. Aide-moi Seigneur à Te ressembler. Avec toi, tout est possible. Je t’aime. Amen. »7

Références :

1 1 Corinthiens 6 v.20 : « …car vous avez été rachetés à un grand prix… », 1 Corinthiens 7 v.23 : « vous avez été rachetés à un grand prix : ne devenez pas esclaves des hommes. »

2 Hébreux 9 v.14-16. Principe du rachat.

3 Psaume 126 v.5 : « Ceux qui sèment avec larmes, moissonneront avec chants d’allégresse. »

4 Martin Luther. Théologien. (1483-1546).

5 Philippiens 2 v.12 : « …travaillez à votre salut avec crainte et tremblement… »

6 A.W. Tozer. The Pursuit of God. Pages 21-22.

7 Galates 5 v. 16-24. Les œuvres de la nature humaine et le fruit de l’Esprit. 1 Pierre 2 v.9 : « …vous êtes un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte, un peuple racheté… ». Lévitique 11 v.45 : « Car je suis l’Éternel, qui vous ai fait monter du pays d’Égypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints car je suis saint. », 1 Pierre 1 v. 15-17. Saints dans notre conduite. Proverbes 3 v.21-22. Ces enseignements seront la vie de l’âme.

Ce message vous a plu ? Partagez-le à vos amis.

Ce message vous a plu ? Merci de nous donner votre évaluation :
Envoi
User Review
5 (2 votes)

SOYONS EN CONTACT

SOYONS CONNECTÉS

GOOGLE PLUS

INSTAGRAM

LINKEDIN

YOUTUBE