lundi, novembre 19, 2018
Banner Top

Jour 7 : Une colombe est amoureuse

Verset de Référence

« Que tu es belle, mon amie, que tu es belle ! Tes yeux sont des colombes. »

Cantique des Cantiques 1 v.15 LSG

Une colombe est amoureuse

Deux colombes qui se font face, se frôlant jabots et becs : UN seul cœur.

 

C’est ainsi que les artistes dépeignent souvent l’amour.

 

Car un couple de colombes ne peut pas vivre l’un sans l’autre. Si vous apercevez une colombe ou une tourterelle, regardez bien, sa paire est obligatoirement sur le point de se poser à son tour. Elle est tout près. Elles sont toujours ensemble.

 

Une passion amoureuse

 

Un couple de colombes s’exprime beaucoup. Il a ses codes de l’amour.

 

En la matière, les époux colombes ne sont pas très calmes comme on est porté à le croire car ils se bectent tout le jour, s’embrassent, se collent l’un-à-l’autre. Protectrices, les colombes se regardent, se blottissent, puis voltigent, se rejoignant tour-à-tour, elles se font la révérence, sont jouettes, se taquinent, s’inquiètent en l’absence de leur dulcinée mais surtout, des colombes se parlent, s’interpellent, s’apostrophent et se cherchent en permanence.

 

C’est ainsi qu’un couple de colombes développe par son attitude un langage amoureux unique, un langage qu’elles reconnaissent entre mille. Elles se parlent par le cœur, se réclament par un roucoulement atypique. Ne se quittant jamais des yeux, elles s’alarment du manque. Une colombe n’est en paix que lorsqu’elle est accompagnée.

 

Une colombe est passionnée, passionnée d’amour.

 

Cette passion, cet amour, ce manque, cette union inaltérable avec toi, c’est l’angoisse du cœur de Dieu. Dieu ne peut pas vivre sans toi. Dieu ne veut pas vivre sans toi. « Vous ne serez plus jamais seuls1 » va-t-il affirmer, comme si cette solitude était Sa définition de l’enfer.

 

Plus jamais ça, plus jamais seuls.

 

Les langages de l’amour

 

Le Dr. Gary Chapman dans un ouvrage merveilleux2 qui a aidé des millions de couples, a théorisé cinq langages de l’amour. Chaque couple est unique, chaque personnalité l’est aussi. En conséquence, chacun exprime l’amour à sa manière toute particulière, toute différente de celle des autres. Que ce soit par les paroles valorisantes, par les services rendus, par l’intimité sexuelle, par les cadeaux ou, bien encore, par les temps de qualité passés ensemble, une union réussie est toujours une alchimie particulière qu’un couple doit ressentir et entretenir.

 

Par le Saint-Esprit, nous pouvons nous aussi nourrir une intimité spirituelle avec le Seigneur à l’occasion de notre culte personnel. « Lorsque tu pries », disait Jésus, « entre dans ta chambre, dans le lieu secret3… » apprends à créer une atmosphère d’amour avec le Seigneur.

 

Car exprimer des mots d’amour ça s’apprend. Ça n’est pas naturel, c’est spirituel, c’est sensuel, c’est personnel.

 

Loin que de ne rester que technique avec Lui, essayez-donc de Lui murmurer des compliments… C’est cela la louange… Vous verrez bien vite comme c’est difficile à faire plus que quelques minutes durant. On est timides…

 

Plus encore, faites-Lui des offrandes, des cadeaux et l’inquiétude surgira, priez-Le avec passion et certains voudront éteindre votre zèle amoureux, passez du temps de méditation, à L’écouter, et vous ressentirez le besoin de vous endormir comme pour vous blottir sous Ses ailes d’amour, bien au chaud…

 

Et alors ? Les grandes eaux ne peuvent éteindre l’amour4 !

Prière :

« Seigneur j’entends que Tu me dis : « J’entre dans Mon jardin… Ma fiancée ; Je cueille Ma myrrhe avec Mes aromates, Je mange Mon rayon de miel avec Mon miel, Je bois Mon vin avec Mon lait… Mangez, amis, buvez, enivrez-vous d’amour ! J’étais endormie, mais mon cœur veillait… C’est la voix de mon bien-aimé, qui frappe : ouvre-Moi… Mon amie, Ma colombe, Ma parfaite ! »5 … Apprends-moi à T’aimer d’amour, et ne pas rester dans la chambre de mes hésitations religieuses comme le fit la Sulamithe6 Amen. »

 

Références :

1 Jean 14 v.18 : « Je ne vous laisserai pas orphelins. »

2 Gary Chapman. Les langages de l’amour.

3 Matthieu 6 v.6.

4 Cantique 8 v.7.

5 Cantique 5 v.1-2.

6 Cantique 1 v.2-4, 7 v.1, 5 v.3. La Sulamithe, la fiancée de Salomon, représente l’Église, la fiancée de Christ. Cf. Sainte Bible annotée par C.I. Scoffield, note en p.725.

Ce message vous a plu ? Partagez-le à vos amis.

Ce message vous a plu ? Merci de nous donner votre évaluation :
Envoi
User Review
5 (3 votes)

SOYONS EN CONTACT

SOYONS CONNECTÉS

GOOGLE PLUS

INSTAGRAM

LINKEDIN

YOUTUBE