lundi, novembre 19, 2018
Banner Top

Jour 1 : Il te couvrira de Ses plumes

Verset de Référence

« Il te couvrira de Ses plumes. »

Psaume 91 v.4

Il te couvrira de Ses plumes

Dans les plans Qui dis-tu que Je suis ?1 et Comme une colombe2, nous avons étudié en détail nombre de raisons pour lesquelles le Saint-Esprit est mystérieusement représenté dans la Bible comme une colombe.

La prodigieuse Colombe a de quoi charmer votre cœur.

 

Faite pour voler

 

Une colombe est un animal vertébré à sang chaud doté de deux ailes, de deux pattes, d’un bec corné et dont le corps est recouvert de plumes. Étant par définition un oiseau, la colombe est faite pour voler.

Pour ce faire, elle s’appuie sur deux ailes puissantes.

Des ailes qui lui seraient tout-à-fait inutiles si elles n’étaient recouvertes de plumes de tailles, de nature et de fonctions différentes mais qui ont toutes leur utilité particulière. Ces plumes, organes composés d’une tige souple portant barbes et barbules, recouvrent la peau des oiseaux pour les protéger du froid et pour maintenir la température de leur corps.

Les premières plumes à pousser constituent le duvet. Ce dernier est fait de barbes molles et libres dont les filaments ne sont pas serrés. En revanche, les barbes raides et soudées les unes-aux-autres le sont par ces filaments de la plume qui, s’ils ne sont pas libres, lui confèrent du coup un puissant appui dans l’air. Elles se terminent en lame, cette partie fine et plate qui fait planer notre colombe en vol.

Le calamus est la tige creuse de la plume alors que le rachis est sa partie pleine. Petites, moyennes et grandes sus-alaires sont situées au-dessus de l’aile ; l’alule est cette plume de la partie antérieure de l’aile rattachée à l’os du pouce, les scapulaires sont les plumes recouvrant les épaules, les tectrices petites et moyennes sont celles qui recouvrent l’aile, tandis que les grandes rémiges primaires sont ces solides plumes qui forment le contour de l’aile.

 

Suréquipée

 

La Colombe est parfaitement dotée. Grâce à Ses plumes, Elle sait qu’Elle est armée pour passer toutes les tempêtes, pour affronter tous les vents et même pour refléter en miroir toute la lumière de Dieu. « Les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée (…). Les ailes de la colombe sont couvertes d’argent, et son plumage est d’un jaune d’or.3 »

Aujourd’hui, alors que nous vivons à l’ère où le Saint-Esprit revêt librement la vie des hommes et femmes de bonne volonté, fruits et dons du Saint-Esprit nous donnent ensemble une espèce de duvet surnaturel de l’Esprit-Saint. Si le Seigneur Lui-même nous recouvre tout autant qu’Il nous protège, ce nouveau plumage que nous avons nous aussi, constitue désormais notre équipement de combat, une invitation à l’action.4

L’équipement spirituel est l’incitation de l’onction.

 

En mission spéciale

 

Car assurément, si Dieu nous confie Son caractère et Ses dons, ce n’est pas seulement pour que nous utilisions ces plumes pour passer un bon dimanche sous la couette mais pour que nous nous en servions de paquetage, d’assurance, de protection, comme un alliage puissant capable de faire se briser les dards enflammés de l’ennemi.

Car une colombe trépigne d’impatience lorsqu’elle sent que le temps est venu pour elle de s’élancer.5 Le Seigneur est tout aussi alerte, attendant à chaque instant le signal que nous sommes bien pourvus, prêts et motivés à passer à l’action. Il a une mission spéciale pour nous, une opération de sauvetage lors de laquelle nous devrons aller rattraper, récupérer, sauver et réchauffer de nos plumes, ceux qui –de Ses tendres poussins– sont perdus, blessés ou effarouchés. Tragiquement, ils ont été frappés d’hypothermie morale et spirituelle et gisent seuls au creux des tranchées impitoyables de leurs champs de guerre.

L’Esprit-Saint, ce n’est pas un couvre-pied mais un marchepied !

Prière :

« Mon cher Seigneur, merci pour l’équipement spirituel que Tu as souhaité me donner car il me rassure avant l’envol. Maintenant, donne-moi le caractère et la nature, la témérité et le courage, de la Colombe. Que je puisse m’élancer très fort, très haut, très vite vers les nouveaux horizons et les belles aventures que Tu as préparées d’avance pour moi, pour que je les accomplisse. Amen. »

 

Références :

1 Qui dis-tu que Je suis ? 

2 Comme une Colombe

3 Psaume 68 v.12, 14

4 Luc 24 v.49 : « Voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis (…) restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en-haut. »

5 Actes 4 v.29-31 : « Et maintenant Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. »

Ce message vous a plu ? Partagez-le à vos amis.

Ce message vous a plu ? Merci de nous donner votre évaluation :
Envoi
User Review
5 (4 votes)

SOYONS EN CONTACT

SOYONS CONNECTÉS

GOOGLE PLUS

INSTAGRAM

LINKEDIN

YOUTUBE